« Avez-vous vu ce bel article du Nouvel Obs sur Alzheimer ? »

le nouvel observateurJ’entends autour de moi : « Avez-vous vu ce bel article du Nouvel Obs sur Alzheimer ? »

Un bel article qui pose l’équation « Alzheimer = le calvaire des proches ». Un pavé de plus dans la mare aux articles désespérants, tous copiés les uns sur les autres, tous voulant nous faire croire que les patients Alzheimer ont cessé d’être  des humains pour devenir des tortionnaires. Le scoop : « L’enfer c’est aussi pour les autres ». Vite, donnez de l’argent pour que vite on trouve un remède qui vite mette fin à ce cauchemar horrible. Par ici la monnaie et vive la recherche !

Sauf que c’est le contraire qui est vrai. Les patients Alzheimer sont torturés par la société et aussi par le bel article du nouvel observateur.

Pourquoi ? Comment ? Voilà des gens qui ont l’audace de perdre leur repères, de ne plus savoir quel jour on est, de ne plus savoir où ils vont,  et surtout  d’être incapables de se défendre dans la jungle de notre société moderne qui met à mort ou au placard tous ceux qui ne sont plus compétitifs, le crime suprême.

Que dire de toutes les familles, informées comme il se doit par le Nouvel Obs, dont un parent va ou vient de recevoir ce diagnostic infamant. Ils vont le regarder comment ce nouveau malade, ce tortionnaire en puissance ? Ils vont se sentir comment, qu’est-ce qu’ils vont faire ? Comment vont-ils réagir aux situations nouvelles engendrées par la maladie ? Ils seront stressés à mort et ils vont se conduire probablement de manière stupide comme tous les gens stressés. Or un patient Alzheimer est considérablement affecté par le stress en général et celui de son entourage en particulier. Voilà comment on sombre en deux minutes dans la tragédie.

Quand mon mari a été diagnostiqué, j’ai été sur le site de France-Alzheimer et j’ai juste eu envie de me flinguer pendant une bonne demi-heure. Le site aujourd’hui est plus convivial concernant la typo, mais il raconte toujours la même chose : les étapes d’une descente en enfer programmée.

De mon arrière-grand-mère, on disait qu’elle avait perdu la tête. Elle a vécu à une époque où le mot Alzheimer n’existait pas. Quelle chance !

Aujourd’hui vivre avec un patient Alzheimer, c’est véritablement voyage en terre inconnue, mais Frédéric Lopez et son équipe n’ont pas préparé la rencontre ! On passe à côté de découvertes passionnantes, d’horizons nouveaux, de nouvelles manières de vivre.

J’espère avec ce blog pouvoir guider ceux qui ont l’esprit assez audacieux pour faire ami avec cette pathologie dont il ne faut pas avoir peur (on apprivoise bien les tigres). Et vivre pleinement la rencontre avec beaucoup à découvrir, beaucoup à apprendre sur soi et les autres.

11 réflexions au sujet de « « Avez-vous vu ce bel article du Nouvel Obs sur Alzheimer ? » »

  1. Ping : De quoi est faite la bienveillance ? | Bien vivre avec Alzheimer

  2. Ping : Pourquoi le déni de la maladie est si répanduBien vivre avec Alzheimer

  3. Ping : La confusionite, une pièce comique pour parler d’un sujet graveBien vivre avec Alzheimer

  4. morvan

    il faut savoir que l’on n’étiquette plus  » Alzheimer  » qui stigmatise le patient ou le sujet mais on parle d’avantage de de probable maladie d’Alzheimer ou mieux encore de toubles cognitifs , spatio temporel

    Répondre
  5. Ping : La Maison des Aidants | Les actus pour les Aidants

  6. Ping : La Maison des Aidants | Les actus pour les Aidants 2

  7. Guichard

    Merci madame Roumanoff, je vous ai vue sur ARTE et j’ai couru tout de suite m’inscrire sur votre site… En fin du bon sens, enfin un autre regard… Pour le moment mon épouse n’en est pas là mais je me renseigne et je vais pouvoir éviter des erreurs pour éviter la suite possible…

    Répondre
    1. coletteroumanoff Auteur de l’article

      Ce qui est facile avec un patient alzheimer c’est que dès qu’on fait une erreur, on s’en aperçoit en observant la réaction du malade et c’est ainsi que jour après jour on peut ajuster son comportement, ses paroles et ses réflexions aux situations toujours nouvelles. Trouver des solutions agréables pour tout le monde prend quelquefois du temps mais c’est toujours une joie de résoudre ce genre de difficulté.

      Répondre
  8. Ping : La Maison des Aidants | Les actualités pour les Aidants 2 - La Maison des Aidants

  9. Ping : La Maison des Aidants | Les actus pour les Aidants - La Maison des Aidants

Laisser un commentaire