2 réflexions sur « Pour un protocole de prise en charge à l’hôpital »

  1. Forthbal

    Votre expérience et vos conseils sont remarquables, cela m’a permis de mieux comprendre la problématique de mes parents… maman a 82 ans et s’occupe seule de papa Alzheimer. Elle apprend la patience mais elle a ses limites. Elle refuse de le placer car elle sait qu’il sera mal traité… Elle aurait grandement besoin d’aide. Pour cela elle peut avoir des aides soignants.
    Toutefois le nombre d’heures est fortement limité par le budget… et il y a 24 h dans une journée !!!
    A savoir que papa se relève la nuit pour aller aux toilettes… mais il ne sait plus où elles sont… il se lève et se met à errer, cela réveille maman qui doit l’emmener avec beaucoup de patience comme vous l’expliquez, elle fait cela très bien mais à cet âge, se relever la nuit est pénible et générateur d’insomnies à répétition.

    Je sais qu’il existe des maisons spécialisées pour malades Alzheimer, je me suis renseignée… dans ces maisons ils font tout ce que vous décrivez, ce serait le paradis si on pouvait l’y placer.

    Problème : le prix est 1,5 fois le revenu du couple ! et ils ne sont pas les plus pauvres…

    bref on va chercher des sous.

    Répondre
  2. Ping : Les ravages d’un week-end à l’hôpital | Bien vivre avec Alzheimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.