Capacités préservées et retrouvées

Peu de gens parlent des capacités préservées des personnes atteintes de la maladie. Pourtant elles sont essentielles aussi bien pour le malade que pour son entourage, sans compter toutes les capacités que l’on peut retrouver. Par exemple si un patient n’a pas joué au ping pong pendant 20 ans ou plus, dès qu’il tient sa raquette dans la main, sa compétence de joueur est intacte. Autre exemple, un patient ne se coupe plus les ongles, car il ne sait plus où est le coupe ongle. On le lui met dans la main et il se coupe parfaitement les ongles des deux mains.

Les capacités intellectuelles


Ce n’est pas parce que la mémoire immédiate vous manque que vous ne pouvez plus faire des choses très compliquées, que vous saviez faire avant et qui sont toujours à votre disposition. Exemple une personne désorientée peut traduire ou /et commenter un texte difficile. Essayez, cherchez et trouvez. Vous êtes un aventurier sur une terre inconnue, allez de l’avant. Il y des adaptations à trouver très certainement, mais c’est important pour vous de continuer à vivre votre vie, de conserver vos intérêts ou vos passions. Rien ne vous empêche non plus de découvrir d’autres voies, comme la peinture ou la sculpture ou…

Les capacités dans la relation au présent


colette et daniel roumanoffA partir du moment où vous êtes tranquillement en face d’une autre personne rien ne peut gêner votre relation et vous pouvez vous laisser aller à explorer votre sensibilité et à innover dans la relation à autrui. Comme le passé n’est pas très accessible et le futur assez flou, votre conscience vous ramène sans cesse au présent, restes-y et tirez en tout le profit possible.

Les capacités physiques évidentes


Golf alzheimerSi vous avez déjà joué au tennis ou au ping-pong pour prendre ces deux exemples, vous serez étonné du plaisir que vous aurez à les pratiquer. Une fois arrivé sur les lieux, vous vous sentirez à nouveau entier et complet et vous pourrez vous amuser pleinement. Rien ne vous manque et vous pouvez laisser votre partenaire compter les points, pour ne pas détourner votre attention du jeu. (Vous n’êtes pas obligé non plus de compter les points.)
Si vous vous promenez en compagnie, laissez vous aller au plaisir de la promenade et détendez vous, aucune inquiétude pour trouver le chemin du retour, la promenade est à vous. Partager votre bonne humeur et votre émerveillement avec votre compagne ou votre compagnon, car tout est nouveau pour vous.
Vous pouvez ainsi pratiquer toutes sortes d’activités physiques, de la gymnastique douce ou non, des disciplines chinoises. Pour le tai-chi ou chi quong,  vous risquez de ne pas pouvoir  mémoriser les enchaînements, n’insistez pas, ne vous mettez pas mal à l’aise. Trouvez un cours adapté à votre absence de mémoire immédiate ou faites un autre genre d’exercice plus gratifiant. (Voir Faire de l’exercice active les neurones)
Si vous pouvez programmer régulièrement dans la semaine des activités physiques, cela installera dans l’écoulement du temps des repères que vous pourrez reconnaître.

Une réflexion au sujet de « Capacités préservées et retrouvées »

  1. Ping : Jeux d’intérieur et d’extérieurBien vivre avec Alzheimer

Laisser un commentaire