Comment décoder les comportements aberrants?

Je dois partir.

Dans la maladie d’Alzheimer, la mémoire n’a pas disparu, elle s’est désorganisée, elle refait surface sous forme de traces (cf la mémoire est-elle un buvard?) ou de segments qui peuvent engendrer des comportements incompréhensibles. Ce matin au petit déjeuner, Daniel me dit d’un air sérieux et pressé, comme s’il était en retard à un rendez vous important: « Je dois partir. » Pour continuer sur ce sujet, la suite de cet article est dans le livre « Le bonheur plus fort que l’oubli ».

5 réflexions sur « Comment décoder les comportements aberrants? »

  1. Philippe Ouillon

    Bonjour,
    Mon père accuse, à tort, sa sœur de lui avoir « voler » sa voiture. En Ephad depuis peu, il a « oublié » sa maison dans laquelle se trouve le véhicule. Rien ni personne ne parvient à le « raisonner », cela devient récurrent et difficile à gérer. Une idée? Merci

    Répondre
    1. coletteroumanoff Auteur de l’article

      Tout d’abord il faut savoir qu’un patient alzheimer perd ses repères et sa capacité à raisonner. Chaque fois que vous essayer de le « raisonner » vous lui faites de la peine et vous le mettez en échec comme si vous lui présentiez une nourriture immangeable. Alors qu’il faut lui rendre son sentiment de sécurité en lui faisant manger ce qu’il aime.Tout le monde aime les compliments.
      S’il pouvait raisonner il arriverait tout seul à la conclusion correcte, voyant qu’il n’a plus sa voiture il croit quel quelqu’un la lui a volé, c’est logique.
      Si on le contredit il sent bête et rejeté, or c’est pas ce que vous désirez lui transmettre.
      Il faut inventer autre chose, sortir du contexte. 
      Cette voiture lui manque, et probablement… beaucoup d’autres choses aussi Vous pouvez essayer plusieurs stratégies: C’est vraiment une très belle voiture (en la détaillant) Elle est en panne au garage et c’est x qui l’a mise au garage pour la réparer… d’ailleurs je suis allé au garage, ils s’en occupent bien ou mal, à vous  d’inventer l’histoire. 
      Veux tu faire une balade en voiture je t’emmène dans la mienne en attendant que la tienne soit réparée, rester dans les détails visibles, détaillez votre voiture: comment tu l’a trouve? Elle est moins belle que la tienne et amusez vous avec cette histoire de voiture, vous avez là un sujet de conversation inépuisable.

      Répondre
    1. coletteroumanoff Auteur de l’article

      Pour un malade qui vit dans la « confusionite », le passé ressemble au présent, tout peut s’inventer quelquefois comme une sorte d’explication à un trouble, par exemple: « on m’a volé ceci ou cela » car en fait sa vie lui a été volée par la maladie et plus important encore son pouvoir sur son environnement, sa capacité à réfléchir ou à comprendre. Ne pas raisonner mais apaiser par tous les moyens possibles

      Répondre

Répondre à Christine Bray Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.