L’amour fusionnel

Qui n’a pas rêvé de vivre un amour fusionnel? Moi je l’ai rêvé, je plaide coupable. Je me souviens de certains étés où Daniel partait faire des stages. Je me sentais triste tout le temps de son absence.

A partir du moment où votre conjoint devient un patient Alzheimer, le temps de l’amour fusionnel est arrivé. Un amour qui n’est pas près de disparaître… Pour continuer sur ce sujet, la suite de cet article est dans le livre « Le bonheur plus fort que l’oubli ».

 

Laisser un commentaire