1 réflexion sur « Vivre l’empathie: témoignage d’une aide soignante »

  1. Ping : La fin de l’ennui ou le début des ennuis?Bien vivre avec Alzheimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.